histoire

Les origines du savon

Le savon aurait été inventé il y a 4.500 ans par les sumériens sous la forme d’une pâte savonneuse à base de graisse et de carbonate de potassium.
Il était alors utilisé comme remède contre les maladies de la peau et non pour la toilette quotidienne.

Ce produit était connu dès l’antiquité et employé par les Egyptiens pour laver leur linge et par les Germains et les Gaulois pour éclaircir et colorer leurs cheveux.

La pâte savonneuse à base de cendres et de suif, en provenance de Gaule et de Germanie, fut ensuite adoptée par les femmes Romaines.
Il fallut cependant attendre le IIème siècle après J.C. pour que les Romains utilisent ce produit pour se laver.

L’expansion du savon en Méditerranée
C’est sous l’influence des Arabes que l’industrie du savon s’étendit sur les côtes méditerranéennes en Espagne, en Italie et surtout à Marseille à partir du VIIème siècle.

Le port de Marseille était alors le principal centre de transit du savon et des matières premières et parfums servant à le fabriquer.

De nombreuses savonneries s’implantèrent dans la cité phocéenne dès le IXème siècle et se lancèrent dans la fabrication de savons doux à base d’huile d’olive .

L’Espagne, l’Italie et la France dominèrent ce marché pendant tout le Moyen Age mais le savon restait un produit de luxe, trop coûteux pour se démocratiser.
Alors qu’aux XVIème et XVIIème siècles, le savon avait été évincé par le Parfum et les poudres, le XIXème siècle fut celui de la généralisation de ce produit.

L’utilisation de la soude caustique obtenue à partir de sel permit la production à plus grande échelle du savon, alors même que l’apprentissage de l’hygiène corporelle se généralisait à l’école.

Des bains publics ouvrirent leurs portes un peu partout, mais il fallut attendre le milieu du XXème siècle pour que la plupart des habitations soient équipées d’une salle de bain.

Depuis le XXe siècle, le savon est concurrencé par les tensioactifs synthétiques qui sont utilisés dans les détergents, les gels douches et les « savons sans savon ».

Après l’effondrement du marché du savon au cours des dernières décennies, ce produit connaît un retour en grâce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *